Please assign a menu to the primary menu location under menu

photo(2)

Une envie de nems qui te saute à la gorge.

Oui, comme ça.

Surtout après avoir acheté un magnifique bouquin de recettes chinoises.

Alors je me suis jetée à l’eau.

Et pour un premier essai, c’était plutôt délicieux.

Il te faut

300g de poulet

1 carotte

Quelques champignons shitake

1 poignée de vermicelles

Du chou chinois

Huile de sésame

Sauce soja

Maïzena

Poivre

Ciboulette

Ail

Germes de soja

Galette de riz

Fais mariner le poulet finement émincé dans  2 cuillères à soupe de sauce soja, une cuillère à soupe d’huile de sésame et une cuillère à café de maïzena.

Laisse reposer au frais une vingtaine de minutes.

photo 1

Plonge les champignons dans de l’eau bouillante et laisse-les ramollir environ 30 minutes.

Égoutte-les et émince-les.

Dans un bol à part, mélange 1 cuillère à soupe d’huile de sésame + 3 de soja, du poivre et un peu de maïzena.

Fais chauffer le wok ou une grande poêle avec un peu d’huile de friture.

Fais revenir la viande et quand elle est cuite, retire-la, bien égouttée.

Fais revenir l’ail et les champignons pendant quelques secondes.

Ajoute le chou chinois émincé très finement, et la carotte râpée.

photo 2

Un peu de ciboulette (j’en avais au congélateur), puis les germes de soja.

Laisse cuire tranquillement, jusqu’à ce que cela épaississe.

En parallèle, fais cuire les vermicelles, que tu incorpores à ton mélange.

Ta farce est prête, une fois que tout le liquide a été retiré.

photo 3

Sinon RIP tes galettes de riz.

Mélange un jaune d’œuf avec un peu de farine et d’eau tiède.

Ça va t’aider à “coller” tes nems.

Mouille ta galette de riz.

Badigeonne un côté de jaune d’œuf.

Mets une cuillère de farce et roule SANS SERRER.

roulage de nem

Si tu serres comme un bourrin, ton nem va s’ouvrir pendant la cuisson et tu n’auras que tes yeux pour pleurer.

Dans la poêle, fais chauffer de l’huile de friture et plonges-y tes nems.

Une fois bien dorés, tu les retires et tu absorbes le surplus d’huile  avec du papier essuie-tout.

Avec le reste de la farce (oui j’ai les yeux plus gros que… toi-même tu sais), j’ai fait des nouilles sautées.

Le tout accompagné d’une salade verte + pamplemousse + tomates cerises.

Un délice.

nems

On cuisine dans la bonne humeur avec MJ !

 

 

4 commentaires

Leave a Response