i Love Manger

logo
La cuisine est devenue une passion et, pour conserver mes recettes préférées à portée de main, j'ai décidé de créer ce blog.  
C'est aussi une manière de les partager car la cuisine est aussi une question de générosité. Et d'amour.  
N'étant pas à la tête d'une famille nombreuse, je ne prépare pas forcement tous les jours des plats copieux. De plus, je cuisine pour manger et non pour faire des photos . Mais promis, je travaille à améliorer le côté visuel.  
Si tu testes l'une des recettes proposées ici, si tu les trouves appétissantes, bref, si tu aimes ilovemanger ce serait sympa de laisser un petit commentaire, afin d'échanger. Ça ne prend pas beaucoup de temps et ça fait toujours plaisir.   Bon appétit. So

recettes récentes

Ramadan

Energy bites

C’est une amie qui m’a parlé de ces bouchées énergétiques très healthy, et j’ai eu envie de tester.

Manger des trucs sains, je veux bien, mais à une condition : que ce soit BON !

En même temps, si tu mets des ingrédients délicieux, le résultat ne peut être que délicieux, non ?

Donc ce bouchées sont parfaites pour un en-cas (toujours mieux pour la santé qu’un twix), quand tu vas faire du sport, que tu te sens un peu fatigué(e). Elles sont aussi parfaites pour ceux qui jeûnent.

 

Il te faut :

100g de poudre de noisette (ou d’amande)

6 dattes

1 poignée de baies de goji

1 cuillère à café de graines de chia

1 cuillère à café de graines de tournesol

1 poignée de flocons d’avoine

1 poignée de cacahuètes (non salées)

1 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré

Quelques carrés de chocolat coupés en petits morceaux.

5 cuillères à soupe d’huile de coco

 

Commence par laisser tremper les baies de goji dans un bol de eau chaude pendant au moins 1/2 heure.

Coupe les dates en petits morceaux.

Mixe les graines grossièrement (j’ai détruit mon mixeur, j’ai fini le travail au pilon).

Mélange tous les ingrédients dans un saladier. On obtient une sorte de pâte (ça colle un peu).

Préparation boulettes énergétiques

Forme des boulettes(j’en ai fait une vingtaine avec ces quantités, mais cela dépendra de leur taille).

Energy bites

Place-les au frigo le temps qu’elles durcissent, et voilà !

Healthy energy bites

Elles se conservent au frais, bien sûr, pendant quelques jours.

Read More

Pain algérien au four

Le pain, sous toutes ses formes, c’est ma grande passion. Je pense que le dicton « Long comme un jour sans pain » a été créé pour moi.

Mais ce pain-là ! J’en raffole littéralement.

C’est une amie de ma mère qui le fait et je n’ai jamais réussi à obtenir la recette car « je ne mesure pas, je fais tout à peu près ». Pas pratique donc !

A moins d’observer attentivement, de prendre des notes et de tester enfin.

Voici donc le résultat de ce pain moelleux et tendre qui se conserve très bien (mais vous allez le dévorer donc la question ne se posera pas). Il se congèle aussi et ça fait plaisir !

Khobz dar

Pour un gros pain ou deux moyens, il faut :

500g de semoule fine

1/2 cac de sucre

1 1/2 cac de levure boulangère sèche

35g d’huile neutre (tournesol)

1 cac de sel

2 cac de graines de nigelle

2 œufs entiers et 1 jaune pour la dorure.

170g d’eau tiède

 

Mettre la semoule, le sel, le sucre, les graines et la levure dans le bol du robot (ou dans un saladier si tu comptes pétrir à la main).

Ajoute l’huile et mélange le tout à la main, pour obtenir un genre de sable, sans grumeaux.

Pain algérien à la semoule

Utilise le crochet pour commencer à pétrir en ajoutant de l’eau progressivement (selon la semoule utiliser il faudra moins ou plus d’eau).

Le pétrissage dure plusieurs minutes jusqu’à obtention d’une pâte lisse et légèrement collante.

Avec tes mains huilées, récupère la pâte et forme une boule bien lisse que tu poseras sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Aplatis-la un peu et découpe les bords avec un couteau. Pour le cercle au milieu, j’ai appuyé fort avec un verre.

Pain maison

Laisse reposer une bonnes heure sous un torchon dans un endroit à l’abri des courants d’air.

Badigeonne ton pain avec du jaune d’œuf battu. Parsème de graines de nigelle et place au four (préchauffé) à 190°C pendant environ 20 minutes.

Pain algérien à la semoule

Read More

Crêpes mille-trous (baghrir)

Dans la série gourmandises bien caloriques mais on s’en fiche parce que ça fait du bien par où ça passe : les baghrirs.

Ce sont ces fameuses crêpes bien épaisses avec mille trous sur la surface supérieure, que l’on déguste imbibés de beurre fondu, de miel ou de sucre.

baghrir

Il te faut :

2 verres de farine

1 verre de semoule très fine

1 cuillère à soupe de levure boulangère sèche

1 sachet de levure chimique

4 verres d’eau tiède

1 pincée de sel

Dissous la levure sèche avec un peu d’eau tiède dans un bol.

Laisse reposer 15 minutes, le temps que ça gonfle et forme des bulles.

Dans le bol du pétrin mélange la farine, la semoule, la levure chimique, le sel et la levure diluée.

Pétris pendant 10 minutes en ajoutant progressivement l’eau pour obtenir une pâte bien lisse.

Laisse reposer la pâte à température ambiante pendant 1h en la couvrant.

Tu peux passer à l’étape cuisson.

Utilise une poêle non-adhésive parce que ces crêpes se cuisent sans ajouter de matière grasse (les calories arrivent après, ne t’inquiète pas).

Verse une louche de pâte sur la poêle chaude, puis étale légèrement.

Les baghrirs ne cuisent que d’un seul côté, il ne faut pas les retourner.

Quand la surface est recouverte de petits trous, ta crêpe est cuite.

Étale-les sans les empiler afin de les laisser un peu refroidir et éviter qu’elles ne collent.

Sers-les recouvertes de beurre ou miel fondu, ou de beurre fondu et parsemées de sucre en poudre.

Tu peux aussi mettre du caramel au beurre salé (oui je sais, c’est un peu une obsession, ça va, ne juge pas ! ).

 

baghrir 2

 

Read More

M’semens sucrés et salés

Ces espèces de crêpes feuilletées originaires du Maroc mais que l’on déguste partout au Maghreb nécessitent d’avoir le coup de main.

Mais une fois acquis, c’est le régal assuré !

msemen

Il te faut :

2 bols de farine pour 1 bol de semoule fine (faut absolument de la fine parce que sinon c’est pas bon ^^)

Eau, sel.

Mélange huile/beurre pour la cuisson (oui c’est au jugé, c’est comme ça)

Tu mets ta farine, puis ta semoule.

Fais un petit puits. Ajoute le sel et l’eau tiède petit à petit.

Travailles ta pâte jusqu’à ce qu’elle ne colle plus à tes doigts (d’où l’intérêt de mélanger l’eau petit à petit ).

Comme ça peut prendre du temps et demande un peu d’huile de coude, on utilise parfois le robot-pétrin (rapidité, efficacité, pourquoi s’en priver!).

Moi j’fais un test :  je tapote la pâte et si elle reste ferme, c’est qu’elle a bien été travaillée.

Forme plusieurs petites boules de pâte de tailles égales (mais un nombre paire).

Tu prends une boule de pâte, tu l’aplatis à la main avec le mélange huile beurre. Jusqu’à ce que ta pâte soit bien fine.

Après étalement, tu rabats les côtés pour former un carré.

Tu reprends une autre boule, tu l’étales et tu places ton premier carré  au centre (d’où l’intérêt d’avoir un nombre paire ^^).

Tu rabats les côtés pour former un carré de nouveau.

Aplatis ton carré  pour en réduire l’épaisseur.

Dans une poêle, fais chauffer quelques gouttes de ton mélange huile/beurre et pose ton carré de  pâte.

Tu le retourne toutes les deux minutes (il faut pas que ça cuise d’un coup, sinon l’intérieur reste cru).

NDLR : à déguster avec un thé à la menthe, éventuellement avec un peu de miel. Tu peux aussi les farcir d’un mélange de viande hachée, oignons, tomates ou tomates, oignons et poivrons.

Voici une variante farcie avec des tranches d’emmental… Tuerie !

msemen fromage

Ou encore avec du caramel au beurre salé, mon pêché mignon.

IMG_7616

 

Read More