Please assign a menu to the primary menu location under menu

Les pancakes c’est LA base du brunch. C’est bon, c’est moelleux et ça cale. Les pancakes ça me rappelle mon année d’échange en Calirofrnie, ça me rappelle IHOP (International House of Pancakes, concept qu’on DEVRAIT importer en France). Et depuis, rares sont les pancakes que j’ai trouvé aussi bons, aussi “fluffy”.

Et bien, je crois que je suis tombée sur LA recette. J’en ai testé des recettes pour les pancakes. BEAUCOUP. Mais, grâce au livre «  Un goûter à New York » de Marc Grossman j’ai trouvé THE pancakes. Je l’ai très légèrement adaptée.

Pour accéder au nirvana, il nous faut :

190 g de farine

2 càc (bien remplies) de levure chimique

1 càs de sucre en poudre

1/2 càc de sel

220 g de lait fermenté

2 oeufs moyens

80 g de beurre fondu

et parce que j’adore ça 1 pincée de cannelle

Dans un saladier on mélange tous les ingrédients secs. Puis, à part, on mélange les ingrédients liquides. On verse cette préparation sur les ingrédients secs et on mélange au fouet mais sans trop travailler la pâte. S’il reste des grumeaux ce n’est pas grave. Marc nous explique même que si la pâte est trop lisse on obtiendrait des pancakes trop durs (sacrilège suprême).
Après, moi je verse des petites louchées de pâte sur mon Tefal Crepe Party (sinon tu les mets dans une poêle huilée au préalable). Si on veut y ajouter des fruits ou du chocolat, c’est maintenant que ça se passe.
Dès que des petites bulles se forment à la surface, on retourne les pancakes et on ne les laisse pas plus de 50 secondes de l’autre côté.
Il ne reste plus qu’à mette du sirop d’érable (nutella, confiture, miel, on fait comme le sent!) et se RÉGALER. pancakes

2 commentaires

  1. Ils on l’air bien appétissants! Moi j’y vais toujours au pif pour la pâte. Je me base sur une pâte à crêpes à laquelle j’ajoute de la levure. Moi c’est sans beurre, avec du lit normal et du sucre. J’aime bien les manger nature (déjà sucrés). Mais à coup sûr, je vais essayer la tienne!

Leave a Response