Please assign a menu to the primary menu location under menu

Partager ça avec toi (oui toi là) tu ne sais même pas à quel point c’est important.

A3lom quoi. Le pain kabyle. La base pour manger ton felfel (piment) à l’huile d’olive.

Le truc dont je peux me nourrir de toutes les vacances.

A3lom, qui évoque tant de souvenirs. Un peu la madeleine berbère.

Bon, les proportions sont un peu au pifomètre, mais c’est comme ça que ça se passe, baby.

a3lom

Prends environ 400g de semoule fine.

Tu mets du sel, tu imbibes d’eau tiède et tu ajoutes 1 ou 3 cuillère à soupe d’huile d’olive.

Izi, non ?

Après tu pétris la pâte soit à la main (huile de coude) soit au pétrin (version 2012).

Au final tu obtiens une boule de pâte jolie comme tout, bien souple.

Quand tu appuies ton doigt doit laisser une empreinte.

Tu prélèves une boule de pâte.

Parsème de semoule pour que ça ne colle pas sur le plan de travail.

A la main ou à l’aide de ton rouleau à pâtisserie, tu formes une galette assez fine.

En attendant, fais chauffer ta poêle (sans mettre de gras).

Normalement tu fais cuire ça au feu de bois sur un tagine en argile, mais bon…

Pique ta galette avec une fourchette tout partout.

Et tu mets à cuire, recto verso.

Évidemment, prépare du felfel pour te régaler comme il faut.

Felfel

Leave a Response