Please assign a menu to the primary menu location under menu

J’ai toujours été attirée par Istanbul. Cette ville tellement riche d’un point de vue culturel et gustatif.
Oui, bon, c’est vrai que je prépare les voyages surtout par affinités culinaires. Et je réussis presque toujours à trouver un intérêt gastronomique à chaque pays.
Mais revenons à Istanbul. J’ai eu le coup de foudre lors de ma première visite et je dois avouer que la cuisine turque y est en (grande) partie pour quelque chose.

Alors, déjà, il n’y a pas que le kebab dans la cuisine turque, contrairement à ce que l’on pourrait croire vu d’ici. Et d’ailleurs en Turquie ces sandwichs sont délicieux ! Je n’ai pas la prétention d’être une spécialiste de cette cuisine, mais je peux te donner quelques idées à tester.

En grande adepte de la street-food, je peux te dire qu’Istanbul va te régaler. Quoi de mieux pour prendre le pouls de la ville que de manger sur le pouce, comme les Stambouliotes.

Pour démarrer, à chaque coin de rue, tu trouveras des stands de marrons chauds et surtout de maïs bouilli et grillé. Et donc, partout tu croises des gens en train de grignoter ces petits snacks. Pour environ 1,50€ le sachet de marrons et 30cts l’épi de maïs, c’est un bon plan pour tenir entre deux repas. Incontournables !

Marrons chauds Marrons et maïs

 

Quand tu vas vers le port, à Eminönü par exemple, je te conseille très fortement de tester les sandwichs de poisson. Pour les trouver, c’est simple, ils sont fabriqués sur des bateaux typiques et il y a beaucoup de monde devant, assis sur des rondins de bois. Ces sandwichs sont simplissimes : un morceau de pain dans lequel on insère un bon morceau de poisson grillé, quelques rondelles d’oignons et une feuille de salade. C’est tout ! Il ne reste plus qu’à attraper la bouteille de jus de citron qui trône sur les petites tables et enjoy !

Pour 8TL (l’équivalent de 2,50€ à peu près ), qui dit mieux ?
Quand tu dégustes ces sandwichs, des vendeurs mobiles passent entre les tables pour proposer une citronnade, des pickles (chou + cornichons en saumure) ou des lingettes parfumées pour rincer tes doigts.

Sandwich de poisson Pickles img_2471

Le sandwich t’a juste ouvert l’appétit ? Pas de souci, on va également te proposer des moules farcies au riz, à déguster sur place ou à emporter. Les gens sortent du boulot et s’arrêtent devant les vendeurs de moule pour grignoter sur le chemin du retour à la maison.

Le poisson ne te fait pas rêver ? Il faut absolument goûter un bon döner kebab. Agneau le plus souvent, mais parfois poulet aussi. Par pur hasard, nous sommes tombés sur cette enseigne en sortant du Grand Bazar et en se dirigeant vers la Mosquée Souleymane,  qui date de 1970 et la bonne odeur de viande parfaitement grillée nous a chopés les papilles. Ça, plus la longue file d’attente avec zéro touriste dedans, et on s’est dit qu’il fallait tester. BINGO. meilleur kebab EVER. Pas de sauce ni de chichi, la simplicité se suffit à elle-même. Le tout arrosé d’un Ayran (yaourt liquide légèrement salé), parce qu’à Istanbul, on fait comme les Stambouliotes !

img_2476 Kebab et ayran

Haci Osmani Yeri

Adresse : Haci Osmani Yeri (Fatih) / Différentes tailles de sandwich (à partir de 1,50€).

Marcher dans Istanbul donne soif, et pour te désaltérer, rien de mieux qu’un bon jus de grenade fraîchement pressé devant toi. Tous les 50m, un stand te propose ces boissons healthy pour quelques centimes d’euros. Il y en a partout, impossible de les manquer avec leurs énormes grenades coupées en deux qui attirent irrésistiblement le regard. Un super bon plan quand tu vois le prix du jus de grenade chez nous. Donc, ne manque pas cette occasion de t’hydrater régulièrement pendant que tu déambules dans la ville.

Adresse : partout (le prix varie entre 1TL à 12TL selon le lieu, c’est évidemment plus cher juste devant les monuments touristiques, alors marche un peu).

img_2472 Grenades

Autre incontournable de la street-food en Turquie : les kumpirs ! Ces énormes (mais vraiment énormes, jamais vu d’aussi grosses) pommes de terre farcies avec tout ce que la terre produit de délicieux ! Le principe est simple : une pomme de terre cuite au four avec sa peau, ouverte et tartinée de beurre et de fromage fondu. Voilà pour la base. Ensuite tu choisis 7 toppings et tu as le choix : cornichons, chou, saucisses, carottes, olives, etc… Puis, une nouvelle couche de fromage et voilà !
Tu consommes plus de 3000 calories en une fois mais c’est tellement BON !

 

Kumpir

Adresse : Potatos – Avenue Istiklal (Taksim) / Environ 14TL (4,50€)

Comment parler de street food à Istanbul sans évoquer les simits ? Le bagel turc ! Ces petits pains ronds sont vendus partout dans les rues de la ville (et aussi chez les boulangers). Ils sont consommés à toute heure par les locaux. Nature ou tartiné de fromage, le simit est délicieux.

Simit

Adresse : partout, vraiment partout : 1TL./ 1,50TL

Voilà pour la première partie de mon food-reportage stambouliote. N’hésite pas à me donner ton avis, faire des commentaires, partager ton expérience !

 

Un commentaire

Leave a Response