i Love Manger

logo
La cuisine est devenue une passion et, pour conserver mes recettes préférées à portée de main, j'ai décidé de créer ce blog.  
C'est aussi une manière de les partager car la cuisine est aussi une question de générosité. Et d'amour.  
N'étant pas à la tête d'une famille nombreuse, je ne prépare pas forcement tous les jours des plats copieux. De plus, je cuisine pour manger et non pour faire des photos . Mais promis, je travaille à améliorer le côté visuel.  
Si tu testes l'une des recettes proposées ici, si tu les trouves appétissantes, bref, si tu aimes ilovemanger ce serait sympa de laisser un petit commentaire, afin d'échanger. Ça ne prend pas beaucoup de temps et ça fait toujours plaisir.   Bon appétit. So

recettes récentes

i love manger

Made in Portugal

Le marché couvert de Nancy est un véritable régal pour les yeux et les papilles.

Les étals de fruits et légumes sont absolument magnifiques même si souvent hors de prix (coucou la barquette de framboises même pas bio à 5,95€).

J’y ai découvert un stand qui a réussi à me consoler d’habiter à des milliers de kilomètres de Lisbonne.

Le Made In Portugal, comme son nom l’indique, propose des produits portugais et, ô joie, on y retrouve les fameux pasteis, ces petites pâtisseries délicieuses, sorte de mi-flans/mi-crèmes sur une pâte feuilletée croustillante.

Pasteis de nata

Pasteis de nata

Du coup, j’y passe régulièrement pour acheter un petit goûter. Le plus souvent, arrosé d’une limonade framboise-gingembre bien fraîche.

Framboise-gingembre

Framboise-gingembre

Les propriétaires du Made In Portugal sont accueillants, le patron n’hésite pas à proposer des dégustations (moules marinées, poulpes, charcuterie).

Bonne adresse. Allez-y.

Made in Portugal

 

 

Read More

Salon de thé de la Mosquée de Paris

Bizarrement, ce n’est que récemment que je suis allée pour la première fois boire un thé à la Mosquée de Paris.

Et j’aime beaucoup cet endroit. Quand il fait beau, le patio est très agréable, même s’il est bondé certains jours. Si tu peux, vas-y en semaine ou un matin.

Posée à une table recouverte de faïence, sous un figuier, avec le chant des oiseaux, j’avais plus l’impression d’être en vacances à Alger ou Marrakech que dans le centre de Paris.

Le verre de thé à la menthe est à 2€, et pour profiter d’un cadre pareil dans Paris, c’est une très bonne affaire.

Les gâteaux…c’est une autre histoire. En général, je suis très très difficile concernant les gâteaux arabes. Je préfère le « home made » ou alors ceux des très bonnes pâtisseries.

J’ai quand même testé et je confirme, je préfère le fait-maison. Mais les moins exigeants apprécieront une douceur avec leur thé.

A l’intérieur, la salle est plutôt grande et c’est un restaurant que je n’ai pas encore testé. Je préfère vraiment profiter du patio, l’endroit est reposant, dépaysant, ravissant.

Tant que tu y es, visite la Mosquée, elle est vraiment vraiment superbe.

 

Mosquée de Paris

2bis, place du puits de l’ermite – 75005 Paris (métro Jussieu)

image image image

Read More

Le Wok Saint-Germain

Je suis fan de la cuisine asiatique.

Vraiment, je pourrais manger ce genre de plats tous les jours sans me lasser.

Ne mangeant pas de porc et pouvant allègrement me passer de viande, je choisis sans frustration les plats végétariens ou à base de poisson.

Ça ne me dérange pas, la plupart du temps.  Mais j’avoue que des plats comme le loc-lac, le poulet sous toutes ses formes, les nems etc, ça me manque.

Quelle joie donc quand on m’a emmenée pour la première fois au Wok Saint-Germain, rue.  Paris. Tout est halal, certifié AVS, donc à moi tous les plats ! Nom nom nom nom !

Loc-lac ou Bo-bun sont mes valeurs sûres. Ces plats sont bons, très très copieux (il vaut mieux y aller le ventre vide et l’appétit aiguisé) et à un prix raisonnable. Le bo bun est proposé avec des morceaux de nems, la sauce est délicieuse, et il est servi dans un énorme saladier (les petits estomacs peuvent le partager sans souci).

image

Seul bémol concernant le loc lac : il n’y a pas d’œuf sur le plat ! Dommage, non ? Intéressant aussi, le wok. Le principe est simple, tu passes devant l’étal des ingrédients, tu choisis ta base, ta viande (ou fruits de mer) et tu empiles les ingrédients (légumes etc…). Le chef fait cuire ton Wok devant toi dans un festival de parfums délicieux .

La carte du restaurant est plutôt bien fournie, mais j’avoue n’y avoir jamais pris de dessert (la plupart sont fait maison, je demande systématiquement). Mais bon, je ne vais pas dans un resto qui propose de la cuisine asiatique pour prendre un moelleux au chocolat ou une tarte au citron en dessert…

Un dernier conseil : choisis la salle à l’étage car le sous-sol (plus spacieux certes) est vraiment glauque. Il y fait très sombre, la clim est très forte (mais le serveur sympa la baisse ou la coupe avec le sourire).

Bemol : dommage que pendant le ramadan, le resto n’offre pas quelques dattes afin de rompre de le jeûne.

Photo sombra car salle sombre

Photo sombre car salle sombre

Wok Saint Germain

45 rue Dauphine

75006 Paris

Read More

Pois chiches rôtis aux épices

Quand on tend vers une alimentation saine (ou la plus saine possible), on redécouvre certains aliments.

Pour ma part, les pois chiches c’était juste dans le couscous de maman ou en purée dans le houmous.

Un jour que je me baladais sur Pinterest (où je peux passer des heures), je suis tombée sur une photo de pois chiches rôtis. Et je me suis souvenue des pois chiches achetés en Turquie.

Au retour des vacances, ils étaient de tous les apéros.

Mais c’est tellement facile de les faire soi-même, et tellement meilleur. Depuis j’en fais très régulièrement.

D’ailleurs à l’heure où je rédige cet article, j’ai un bol à moitié plein devant moi. Et des épices sur l’écran de mon iPad…

Il te faut :

1 boîte de pois chiches égouttés ou des pois chiches secs que tu auras fait tremper toute la nuit.

1 bonne cuillère à soupe d’huile d’olive

Sel

Poivre

Piment doux

Ail en poudre

Thym

Origan

Je ne mets pas les quantités pour les épices, c’est au feeling et selon tes goûts.

Mélange tous les ingrédients en prenant garde que les pois chiches soient bien enrobés.

Place les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé dans un four préchauffé à 200°C pendant environ 25/30 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants.

Mis à part le bol que je grignote sans vergogne, je les utilise dans les salades ou les Buddha Bowls.

Pois chiches rôtis

 

Read More