i Love Manger

logo
La cuisine est devenue une passion et, pour conserver mes recettes préférées à portée de main, j'ai décidé de créer ce blog.  
C'est aussi une manière de les partager car la cuisine est aussi une question de générosité. Et d'amour.  
N'étant pas à la tête d'une famille nombreuse, je ne prépare pas forcement tous les jours des plats copieux. De plus, je cuisine pour manger et non pour faire des photos . Mais promis, je travaille à améliorer le côté visuel.  
Si tu testes l'une des recettes proposées ici, si tu les trouves appétissantes, bref, si tu aimes ilovemanger ce serait sympa de laisser un petit commentaire, afin d'échanger. Ça ne prend pas beaucoup de temps et ça fait toujours plaisir.   Bon appétit. So

recettes récentes

i love manger

Le Crêp’Show

Je ne suis pas adepte des crêperies. C’est quelque chose qui se fait tellement facilement à la maison, et le plus souvent pour un résultat bien meilleur.

Mais l’Homme aime ça et je me suis dit « pourquoi pas? ».

Direction le Crêp’ Show à Nancy.

Crêp Show

La déco est simplissime, pas hyper cosy, mais c’est une crêperie, je suppose que cela fait partie du concept.

L’accueil n’est pas…hyper chaleureux. La serveuse est débordée apparemment, donc mettons cela sur le compte du stress. Par contre, pour pousser à la consommation, elle est au taquet.

Elle nous propose au moins 3 fois des boissons avant de prendre notre commande. Comme le choix est plutôt limité (cidre, coca ou autre soda sans intérêt) ce sera une carafe d’eau, merci.

Il ne faisait pas très chaud dehors ce soir-là, et encore moins à l’intérieur.

Ça, plus les chaises inconfortables, plus une serveuse pas hyper sympa, plus un temps d’attente avant la prise de commande très long… Ça commence à faire beaucoup pour manger une crêpounette.

Soit. La gourmande que je suis laissé toujours sa chance au produit.

Les galettes arrivent. Au thon pour moi, au saumon pour Monsieur.

Bon, visuellement ça ne met pas en émoi. La crêpe a l’air plutôt bonne mais il n’y a qu’une poignée de salade à l’aspect et au goût de plastique. La vinaigrette est industrielle aussi.

Crêp show Nancy

Pourtant, sur la carte, la mention « produits frais » est bien précisée.

Et, il y a une mini-dose de sauce tomate dans le coin, aucune idée de ce que cela fait là.

Après avoir mangé nos crêpes, bonnes mais sans plus, c’est au tour du dessert (compris dans la formule). Un moment que j’attends toujours avec impatience.

Crêpe au chocolat pour moi, on n’est pas là pour blaguer !

Quand elle arrive…je suis perplexe. La crêpe est noyée sous une tonne de chocolat fondu avec une drôle de consistance. Mi-choco, mi-pudding, il y a plus de chocolat que de crêpe et c’est écœurant.

Le dessert

Le chocolat noir fondu (de qualité médiocre) a dû être servi avec une louche, dommage c’est immangeable.

Sans nous attarder, nous demandons l’addition.

Verdict : mes crêpes maison sont bien meilleures !

Crêp Show

Read More

Energy bites

C’est une amie qui m’a parlé de ces bouchées énergétiques très healthy, et j’ai eu envie de tester.

Manger des trucs sains, je veux bien, mais à une condition : que ce soit BON !

En même temps, si tu mets des ingrédients délicieux, le résultat ne peut être que délicieux, non ?

Donc ce bouchées sont parfaites pour un en-cas (toujours mieux pour la santé qu’un twix), quand tu vas faire du sport, que tu te sens un peu fatigué(e). Elles sont aussi parfaites pour ceux qui jeûnent.

 

Il te faut :

100g de poudre de noisette (ou d’amande)

6 dattes

1 poignée de baies de goji

1 cuillère à café de graines de chia

1 cuillère à café de graines de tournesol

1 poignée de flocons d’avoine

1 poignée de cacahuètes (non salées)

1 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré

Quelques carrés de chocolat coupés en petits morceaux.

5 cuillères à soupe d’huile de coco

 

Commence par laisser tremper les baies de goji dans un bol de eau chaude pendant au moins 1/2 heure.

Coupe les dates en petits morceaux.

Mixe les graines grossièrement (j’ai détruit mon mixeur, j’ai fini le travail au pilon).

Mélange tous les ingrédients dans un saladier. On obtient une sorte de pâte (ça colle un peu).

Préparation boulettes énergétiques

Forme des boulettes(j’en ai fait une vingtaine avec ces quantités, mais cela dépendra de leur taille).

Energy bites

Place-les au frigo le temps qu’elles durcissent, et voilà !

Healthy energy bites

Elles se conservent au frais, bien sûr, pendant quelques jours.

Read More

Banana bread au crumble noisette

J’aime trop les bananes, elles sont dans mon top 10 des fruits (j’aime presque tous les fruits d’ailleurs).

Mais parfois, je les laisse traîner et ensuite elles sont trop mûres à mon goût pour les déguster simplement. Avoue, cela t’arrive aussi ?

C’était le cas l’autre jour et plutôt que de les laisser pourrir (quel gâchis!), je me suis lancée dans la confection du fameux banana bread.

Ou cake à la banane, mais ça sonne moins bien.

Il te faut :

  • 240g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • 150g de sucre roux
  • 125g de beurre pommade
  • 4 petites bananes mûres écrasées
  • 1 pincée de sel
  • Et pour ajouter une touche gourmande, je l’ai recouvert de crumble (je pourrais mettre du crumble partout tellement c’est bon !)
  • 40g de farine
  • 40g de sucre glace
  • 40g de beurre froid coupé en dés
  • 40 g de poudre de noisette (en ce moment je préfère la noisette à l’amande)

Mélange le beurre et le sucre au batteur ou robot.

Incorpore les œufs un à un en mélangeant bien.

Ajoute ensuite la farine, la levure, la pointe de sel, et pour finir, les bananes.

Verse cette préparation dans un moule beurré.

C’est le moment de préparer le crumble :

Mélange tous les ingrédients avec tes petits doigts jusqu’à obtenir une texture sableuse.

Recouvre la pâte à cake dans le moule avec le cruel le et place le tout au four préchauffé avant le début des opérations à 150°C.

Laisse cuire environ 50/55 minutes en surveillant.

Attends que le cake soit refroidit avant de tenter de le démouler.

Banana bread crumble noisette

 

Read More

Pain algérien au four

Le pain, sous toutes ses formes, c’est ma grande passion. Je pense que le dicton « Long comme un jour sans pain » a été créé pour moi.

Mais ce pain-là ! J’en raffole littéralement.

C’est une amie de ma mère qui le fait et je n’ai jamais réussi à obtenir la recette car « je ne mesure pas, je fais tout à peu près ». Pas pratique donc !

A moins d’observer attentivement, de prendre des notes et de tester enfin.

Voici donc le résultat de ce pain moelleux et tendre qui se conserve très bien (mais vous allez le dévorer donc la question ne se posera pas). Il se congèle aussi et ça fait plaisir !

Khobz dar

Pour un gros pain ou deux moyens, il faut :

500g de semoule fine

1/2 cac de sucre

1 1/2 cac de levure boulangère sèche

35g d’huile neutre (tournesol)

1 cac de sel

2 cac de graines de nigelle

2 œufs entiers et 1 jaune pour la dorure.

170g d’eau tiède

 

Mettre la semoule, le sel, le sucre, les graines et la levure dans le bol du robot (ou dans un saladier si tu comptes pétrir à la main).

Ajoute l’huile et mélange le tout à la main, pour obtenir un genre de sable, sans grumeaux.

Pain algérien à la semoule

Utilise le crochet pour commencer à pétrir en ajoutant de l’eau progressivement (selon la semoule utiliser il faudra moins ou plus d’eau).

Le pétrissage dure plusieurs minutes jusqu’à obtention d’une pâte lisse et légèrement collante.

Avec tes mains huilées, récupère la pâte et forme une boule bien lisse que tu poseras sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Aplatis-la un peu et découpe les bords avec un couteau. Pour le cercle au milieu, j’ai appuyé fort avec un verre.

Pain maison

Laisse reposer une bonnes heure sous un torchon dans un endroit à l’abri des courants d’air.

Badigeonne ton pain avec du jaune d’œuf battu. Parsème de graines de nigelle et place au four (préchauffé) à 190°C pendant environ 20 minutes.

Pain algérien à la semoule

Read More