Please assign a menu to the primary menu location under menu

La harcha, c’est cette galette de semoule friable, que l’on consomme au Maghreb, que ce soit en version sucrée ou salée.

Autant dire que les possibilités d’accommodement sont infinies (ou presque).

Cette version-là, trouvée sur Facebook est intéressante.

Mi-harcha, mi-pancake, voilà de quoi bousculer un peu le brunch du dimanche !

harchcakes ilovemanger

Il te faut :

250g de semoule de blé fine

4cl d’huile

40g de beurre fondu

1 pincée de levure boulangère (j’ai pris à peu près 10g de levure fraîche, tu peux utiliser de la levure boulangère déshydratée)

1/2 sachet de levure chimique

1 cuillère à soupe de miel (ou de sucre)

1 cuillère à café de sel

30 cl de lait tiède

 

Dilue la levure boulangère dans le lait tiède et réserve.

Dépose la semoule dans un saladier et verses-y l’huile et le beurre fondu.

Mélange bien le tout pour enrober toute la semoule de gras (oui c’est gras, mais c’est bon).

Incorpore le mélange lait et levure à la semoule et mélange vivement.

Tu obtiens un pâte plutôt liquide, c’est normal.

Laisse-la reposer, saladier recouvert d’un linge propre, pendant une vingtaine de minutes.

Les grains de semoule vont absorber le liquide et ta pâte sera épaissie.

Il ne reste plus qu’à passer à l’étape “cuisson”.

Chauffe une poêle anti-adhésive, verse une petite louche de pâte que tu étales légèrement.

Laisse cuire la galette environ 2 minutes avant de la tourner délicatement à l’aide d’une spatule.

Quand les deux côtés sont cuits et dorés, c’est prêt.

Continue l’opération jusqu’à la fin de la pâte.

Petit conseil, fais de petites galettes, elles seront plus faciles à retourner sans casser.

Quand elles sont encore tièdes, arrose-les de miel liquide (ou de sirop d’érable si tu veux).

Leave a Response